François, duc de LA ROCHEFOUCAULD (1613 - 1680)

Citations

Je connais Marianne, et sais qu'elle est trop sage Pour s'être abandonnée à tenir ce langage, Marianne, I, 3 dans ABANDONNER
Le beau fil de tes jours ne peut être accourci, Mariane, III, 3 dans ACCOURCIR
L'indulgence d'Auguste en fait l'accroissement [de ce mal], Mort de Chrisp. IV, 1 dans ACCROISSEMENT
Essayons de lui faire acquitter sa promesse, M. de Chrisp. IV, 10 dans ACQUITTER
Le comte d'Harcourt, fortifié par les troupes qui avaient joint son armée, se résolut de marcher à M. le Prince, Mém. 202 dans À
La bonne grâce est au corps ce que le bon sens est à l'esprit, Réflex. 67 dans À
Le moindre défaut des femmes qui se sont abandonnées à faire l'amour, c'est de faire l'amour, Réfl. 131 dans ABANDONNER
L'accent du pays où l'on est né demeure dans l'esprit et dans le coeur, comme dans le langage, Réflex. 342 dans ACCENT
Comme le sujet de leur querelle fut public, elle fut accordée au sortir du palais par M. le duc d'Orléans, Mém. 182 dans ACCORDER
La jeunesse change de goûts par l'ardeur du sang, et la vieillesse conserve les siens par l'accoutumance, Réfl. 109 dans ACCOUTUMANCE
Comme il y a de bonnes viandes qui affadissent le coeur, il y a un mérite fade et des personnes qui dégoûtent avec des qualités bonnes et estimables, Pensées, 48 dans AFFADIR
L'amour-propre est le plus grand de tous les flatteurs, Réflex. 2 dans AMOUR
Notre amour-propre souffre plus impatiemment la condamnation de nos goûts que de nos opinions, ib. 13 dans AMOUR
Le coadjuteur ne laissa apparemment d'employer la dignité de son caractère et ses persuasions pour calmer les orages, Mém. 30 dans APPAREMMENT
Mon nez n'est ni camus, ni aquilin, ni gros, Portrait. dans AQUILIN
En voici des exemples : La ville d'Agen fut tranquille et soumise en apparence, comme auparavant la sédition, Mém. 224 dans AUPARAVANT
J'ai le teint brun, mais assez uni, le front élevé, Portrait. dans BRUN, BRUNE
La mousquetade le toucha [M. le Prince] en un endroit des reins où il avait son buffle plié en deux, Mém. 42 dans BUFFLE
Ce qui nous rend si changeants dans nos amitiés, c'est qu'il est difficile de connaître les qualités de l'âme, et facile de connaître celles de l'esprit, Max. 80 dans CHANGEANT, ANTE
Rien n'est plus désagréable qu'un homme qui se cite lui-même à tout propos, Réf. div. 173, 6 dans CITER
Sa Majesté, dans les premiers jours de sa régence, épuisa l'épargne des plus clairs deniers, Mém. 23 dans CLAIR, CLAIRE
L'homme croit souvent se conduire lorsqu'il est conduit ; et, pendant que par son esprit il tend à un but, son coeur l'entraîne insensiblement à un autre, Max. 43 dans COEUR
L'esprit est toujours la dupe du coeur, ib. 102 dans COEUR
Chacun dit du bien de son coeur, et personne n'en ose dire de son esprit, ib. 98 dans COEUR
La constance des sages n'est que l'art de renfermer leur agitation dans leur coeur, Max. 20 dans COEUR
La sincérité est une ouverture de coeur, ib. 62 dans COEUR
Il y a des héros en mal comme en bien, Max. 185 dans COMME
Nous nous vantons de ne nous point ennuyer ; nous sommes si glorieux que nous ne voulons pas nous trouver de mauvaise compagnie, Réflexions, 141 dans COMPAGNIE
Leurs Majestés avaient envoyé des personnes de qualité à la reine d'Angleterre se condouloir de la mort funeste du roi son mari, Mém. 67 dans CONDOULOIR (SE)
On donne des conseils, mais on n'inspire pas de conduite, Réfl. 378 dans CONDUITE
La confiance de plaire est souvent un moyen de plaire infailliblement, Prem. pensées, 81 dans CONFIANCE
Nous croyons souvent avoir de la constance dans les malheurs, lorsque nous n'avons que de l'abattement ; et nous les souffrons sans oser les regarder, comme les poltrons se laissent tuer de peur de se défendre, Max. 420 dans CONSTANCE
La constance en amour est une inconstance perpétuelle, qui fait que notre coeur s'attache successivement à toutes les qualités de la personne que nous aimons, Max. 175 dans CONSTANCE
L'imagination ne saurait inventer tant de diverses contrariétés qu'il y en a naturellement dans le coeur de chaque personne, Max. 478 dans CONTRARIÉTÉ
Il faut contribuer autant qu'on le peut au divertissement des personnes avec qui on veut vivre ; mais il ne faut pas toujours être chargé du soin d'y contribuer, Réflexions div. dans CONTRIBUER
Bien écouter et bien répondre est une des plus grandes perfections qu'on puisse avoir dans la conversation, Max. 139 dans CONVERSATION
Il est dangereux de vouloir être toujours le maître de la conversation et de pousser trop loin une bonne raison quand on l'a trouvée, Réflexions diverses, p. 129, dans POUGENS dans CONVERSATION
Il se trouva que ce n'étaient [les cavaliers] que des coquetiers qui marchaient toute la nuit pour arriver à Paris, Mém. 167 dans COQUETIER
C'est une espèce de coquetterie de faire remarquer qu'on n'en fait jamais, Max. 107 dans COQUETTERIE
Le plus grand miracle de l'amour, c'est de guérir de la coquetterie, ib. 249 dans COQUETTERIE
La coquetterie est le fond et l'humeur des femmes ; mais toutes ne la mettent pas en pratique, parce que la coquetterie de quelques-unes est retenue par la crainte ou par la raison, ib. 241 dans COQUETTERIE
On craint toujours de voir ce qu'on aime, quand on vient de faire des coquetteries ailleurs, Pensées, 116 dans COQUETTERIE
Il y a des gens qui plaisent, quelque défaut qu'ils aient au corps et à l'esprit, Max. dans RICHELET dans CORPS
Sans cette crainte [de la justice], il [l'homme] ferait des courses continuelles sur les autres, Pensées, 22 dans COURSE
La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné est un effet de l'orgueil et de la paresse, Max. 267 dans CROIRE
Croire se construit avec un verbe à l'infinitif sans préposition intermédiaire ; on n'imitera donc pas les exemples suivants : Ils [les évêques de Beauvais et Beaufort] crurent d'en venir facilement à bout, Mém. 9 dans CROIRE
La curiosité n'est pas, comme l'on croit, un simple amour de la nouveauté ; il y en a une d'intérêt qui fait que nous voulons savoir les choses pour nous en prévaloir ; il y en a une autre d'orgueil qui nous donne envie d'être au-dessus de ceux qui ignorent les choses et de n'être pas au-dessous de ceux qui les savent, Prem. pens. 57 dans CURIOSITÉ
J'ai naturellement fort peu de curiosité pour la plus grande partie de tout ce qui en donne aux autres gens, Portrait. dans CURIOSITÉ
Je lui ai fait ma déclaration que je ne pouvais être son ami, Mémoires, dans RICHELET dans DÉCLARATION
M. le duc d'Orléans se déclara ouvertement de vouloir la liberté des princes, Mém. p. 141 dans DÉCLARER
L'inégalité que l'on remarque dans le courage d'un nombre infini de vaillants hommes, vient de ce que la mort se découvre différemment à leur imagination, et y paraît plus présente en un temps qu'en un autre, Réfl. mor. n° 504 dans DÉCOUVRIR
L'orgueil se dédommage toujours et ne perd rien, lors même qu'il renonce à la vanité, dans RICHELET dans DÉDOMMAGER
Nous n'avouons de petits défauts que pour persuader que nous n'en avons point de grands, Réfl. mor. n° 327 dans DÉFAUT
Tous s'accordèrent à le plaindre, les uns d'une faute qu'il a faite par une véritable nécessité, les autres de ce qu'il a dégagé ses devoirs par une faute, Mém. 207 dans DÉGAGER
Les faux honnêtes gens sont ceux qui déguisent leurs défauts aux autres et à eux-mêmes ; les vrais honnêtes gens sont ceux qui les connaissent parfaitement et les confessent, Réflex. mor. 202 dans DÉGUISER
Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin nous nous déguisons à nous-mêmes, Réfl. 119 dans DÉGUISER
Les troupes du roi donnèrent à M. le Prince le temps de se retirer delà l'eau sans être poussé, Mém. 202 dans DELÀ
Il y a de bons mariages ; mais il n'y en a point de délicieux, Réfl. 113 dans DÉLICIEUX, EUSE
Quant au cardinalat, le prince de Conti s'en déporterait, ou la cour demanderait deux chapeaux, Mém. 47 dans DÉPORTER
La parfaite valeur est de faire, sans témoins, ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde, dans RICHELET dans DEVANT
Ils pourraient facilement détruire le cardinal Mazarin, devant qu'il eût le temps de s'établir, Mém. 16 dans DEVANT
Il y a des personnes à qui les défauts siéent bien, et d'autres qui sont disgraciées par leurs bonnes qualités, Réfl. 251 dans DISGRACIÉ, ÉE
L'amour prête son nom à un nombre infini de commerces qu'on lui attribue, et où il n'a non plus de part que le doge à ce qui se fait à Venise, Réflex. 77 dans DOGE
Le président Viole devait dresser les articles de son mariage [du prince de Conti], Mém. 156 dans DRESSER
Ce n'est pas assez d'avoir de grandes qualités ; il faut en avoir l'économie, Réflex. 159 dans ÉCONOMIE
La haine et la flatterie sont des écueils où la vérité fait naufrage, Mém. dans RICHELET dans ÉCUEIL
Nous pardonnons souvent à ceux qui nous ennuient ; mais nous ne pouvons pardonner à ceux que nous ennuyons, Max. 304 dans ENNUYER
Nous nous vantons souvent de ne nous point ennuyer ; nous sommes si glorieux que nous ne voulons pas nous trouver de mauvaise compagnie, Max. 141 dans ENNUYER
Cet homme [Retz] était entaché d'une ambition extrême, Mém. 49 dans ENTACHÉ, ÉE
Ces troupes étaient seulement commandées pour faire payer les entrées aux portes de la ville, Mém. 166 dans ENTRÉE
La jalousie est en quelque manière juste et raisonnable, puisqu'elle ne tend qu'à conserver un bien qui nous appartient ; au lieu que l'envie est une fureur qui ne peut souffrir le bien des autres, Max. 28 dans ENVIE
Il y a encore plus de gens sans intérêt que sans envie, ib. 486 dans ENVIE
L'esprit est toujours la dupe du coeur, Max. 102 dans ESPRIT
Tous ceux qui connaissent leurs esprits ne connaissent pas leur coeur, ib. 103 dans ESPRIT
Peu d'esprit avec de la droiture ennuie moins à la longue que beaucoup d'esprit avec du travers, Max. 502 dans ESPRIT
Pour s'établir dans le monde, on fait tout ce qu'on peut pour y paraître établi, Max. 56 dans ÉTABLIR
Un sot n'a pas assez d'étoffe pour être bon, Réflex. 387 dans ÉTOFFE
Il semble que nos actions aient des étoiles heureuses ou malheureuses, à qui elles doivent une grande partie de la louange et du blâme qu'on leur donne, Réflex. 58 dans ÉTOILE
Ces promesses [de la reine et du cardinal] rassuraient M. le prince et ses amis ; elles confirmaient le monde dans l'opinion qu'on avait conçue de l'étonnement du cardinal, Mém. 92 dans ÉTONNEMENT
On ne devrait s'étonner que de pouvoir encore s'étonner, Max. 384 dans ÉTONNER
Rien n'est si contagieux que l'exemple, et nous ne faisons jamais de grands biens ni de grands maux qui n'en produisent de semblables, Max. 230 dans EXEMPLE
J'ai de l'esprit ; et je ne fais point de difficulté de le dire, car à quoi bon façonner là-dessus ?, Portrait. dans FAÇONNER
La sévérité des femmes est un ajustement et un fard qu'elles ajoutent à leur beauté, Réfl. 204 dans FARD
Ce même peuple, un an auparavant, avait fait des feux de joie de la prise de M. le prince, Mém. 148 dans FEU
Il y a quelque différence entre un esprit de feu et un esprit brillant : un esprit de feu va plus loin et avec plus de rapidité ; un esprit brillant a de la vivacité, de l'agrément et de la justesse, Réfl. div. 156, 13 dans FEU
Il est plus difficile d'être fidèle à sa maîtresse quand on est heureux que quand on est maltraité, Réfl. mor. 331 dans FIDÈLE
Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement, Maxime 26 dans FIXEMENT
La folie nous suit dans tous les temps de la vie ; si quelqu'un paraît sage, c'est seulement parce que ses folies sont proportionnées à son âge et à sa fortune, Réfl. mor. n° 207 dans FOLIE
La fortune nous corrige de plusieurs défauts que la raison ne saurait corriger, Réflex. mor. 154 dans FORTUNE
Chacun déclame contre l'exaction des traitants, la puissance démesurée des intendants, la cruauté des fusiliers, les contraintes rigoureuses contre le pauvre peuple, Mém. 24 dans FUSILIER
On peut trouver des femmes qui n'ont jamais eu de galanterie ; mais il est rare d'en trouver qui n'en aient eu qu'une, Réflex. 73 dans GALANTERIE
On garde longtemps son premier amant, quand on n'en prend pas un second, Réfl. mor. n° 396 dans GARDER
Il est aussi honnête d'être glorieux avec soi-même qu'il est ridicule de l'être avec les autres, Max. dans le Dict. de POITEVIN. dans GLORIEUX, EUSE
La montée [à Miradoux] est assez droite et fort longue, et les terres y sont grasses en hiver, Mém. 215 dans GRAS, ASSE
M. le Prince dit qu'il n'était pas assez brave pour s'exposer à une guerre qui se ferait à coups de grès et de tisons, Mém. 157 dans GRÈS
On ne trouve guère d'ingrats tant qu'on est en état de faire du bien, Max. 313 dans GUÈRE ou GUÈRES
Le temps est venu qu'il faut remettre les anciens ordres et cette relation harmonique qui doit exister entre un commandement légitime et une obéissance raisonnable, Mém. 26 dans HARMONIQUE
Un honnête homme peut être amoureux comme un fou, mais non pas comme un sot, Réflex. 353 dans HONNÊTE
Il faut que les jeunes gens qui entrent dans le monde soient honteux ou étourdis ; un air capable et composé se tourne d'ordinaire en impertinence, Max. 495 dans HONTEUX, EUSE
Il y a plus de défauts dans l'humeur que dans l'esprit, Réfl. mor. n° 290 dans HUMEUR
Les fous et les sottes gens ne voient que par leur humeur, ib. n° 414 dans HUMEUR
C'est un artifice de l'orgueil qui s'abaisse pour s'élever, et qui n'est jamais plus capable de tromper que lorsqu'il se cache sous la figure de l'humilité, Réfl. mor. 254 dans HUMILITÉ
M. le prince, par une immodération invincible, a ruiné tous les avantages que la fortune et la nature avaient joints à l'envi en sa personne, Mém. 53 dans IMMODÉRATION
On incommode souvent les autres, quand on croit ne les pouvoir jamais incommoder, Réfl. mor. n° 242 dans INCOMMODER
Les femmes qui aiment pardonnent plus aisément les grandes indiscrétions que les petites infidélités, Maximes, 429 dans INDISCRÉTION
Il s'exposait à être inévitablement défait, si les troupes eussent été droit à lui, dans RICHELET dans INÉVITABLEMENT
Elle insista fort pour me faire avoir le gouvernement du Havre de Grâce, Mém. dans RICHELET dans INSISTER
Mme de Longueville savait que le coadjuteur l'avait brouillée irréconciliablement avec son mari, Mém. 162 dans IRRÉCONCILIABLEMENT
La jalousie est le plus grand de tous les maux, et celui qui fait le moins de pitié aux personnes qui le causent, Réflex. mor. 503 dans JALOUSIE
L'orgueil, comme lassé de ses artifices et de ses différentes métamorphoses, après avoir joué tout seul tous les personnages de la comédie humaine, se montre avec un visage naturel et se découvre par sa fierté, Prem. pens. 11 dans JOUER
Il met ses bonnes qualités dans un jour si désavantageux, qu'elles deviennent plus dégoûtantes que ses défauts, Prem. pens. n° 27 dans JOUR
Ce qui a le plus contribué à sa réputation est de savoir donner un beau jour à ses défauts, Retz. dans JOUR
La justice n'est qu'une vive appréhension qu'on ne nous ôte ce qui nous appartient ; de là vient cette considération et le respect pour tous les intérêts du prochain, Prem. pens. n° 22 dans JUSTICE
Nous nous plaignons quelquefois légèrement de nos amis, pour justifier par avance notre légèreté, Réflex. mor. 179 dans LÉGÈREMENT
Les grands noms abaissent au lieu d'élever ceux qui ne les savent pas soutenir, Max. 94 dans LIEU
La prison de M. le Prince avait ajouté un nouveau lustre à sa gloire, Mém. 148 dans LUSTRE
La magnanimité est un noble effort de l'orgueil, par lequel il rend l'homme maître de lui-même pour le rendre maître de toutes choses, Prem. pens. 90 dans MAGNANIMITÉ
La magnanimité est assez bien définie par son nom ; néanmoins on pourrait dire que c'est le bon sens de l'orgueil, et la voie la plus noble pour recevoir des louanges, Max. 285 dans MAGNANIMITÉ
La magnanimité méprise tout, pour avoir tout, ib. 248 dans MAGNANIMITÉ
Plus on aime une maîtresse, plus on est près de la haïr, Max. 111 dans MAÎTRESSE
Il y a des gens de qui l'on ne peut jamais croire du mal sans l'avoir vu ; mais il n'y en a point en qui il nous doive surprendre en le voyant, Max. 197 dans MAL, ALE
Comme la cour ne manque point de malcontents, le duc d'Elboeuf, le duc de Brissac et le marquis de la Boulaye s'offrirent les premiers au parlement, Mém. 57 dans MALCONTENT, ENTE
On n'est jamais si heureux ni si malheureux qu'on se l'imagine, Max. 49 dans MALHEUREUX, EUSE
Ils [les séditieux] le cherchaient [le chancelier] pour immoler, se disaient-ils, cette âme vénale, ce protecteur des maltôtes, Mém. 31 dans MALTÔTE
Chaque parti s'est plus maintenu par les manquements de celui qui lui était opposé que par sa bonne conduite, Mém. 173 dans MANQUEMENT
Il y a des méchants qui seraient moins dangereux s'ils n'avaient aucune bonté, Max. 284 dans MÉCHANT, ANTE
Les mêmes objets nous paraissent par tant de côtés différents, que nous méconnaissons enfin ce que nous avons vu et ce que nous avons senti, Réfl. div. p. 122, dans POUGENS dans MÉCONNAÎTRE
Les esprits médiocres condamnent d'ordinaire tout ce qui passe leur portée, Max. 375 dans MÉDIOCRE
Il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent, Réflex. 145 dans MÉDIRE
On est d'ordinaire plus médisant par vanité que par malice, Max. 483 dans MÉDISANT, ANTE
Je suis mélancolique, et je le suis à un point que, depuis trois ou quatre ans, à peine m'a-t-on vu rire trois ou quatre fois, Portr. dans MÉLANCOLIQUE
L'intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé, 39e pensée, n° 2 dans MÊME
Pourquoi faut-il que nous ayons assez de mémoire pour retenir jusqu'aux moindres particularités de ce qui nous est arrivé, et que nous n'en ayons pas assez pour nous souvenir combien de fois nous les avons contées à une même personne ?, Max. 313 dans MÉMOIRE
On m'a dit autrefois que j'avais un peu trop de menton : je viens de me regarder dans le miroir, pour savoir ce qui en est ; et je ne sais pas trop bien qu'en juger, Portr. dans MENTON
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés, Max. 322 dans MÉPRISABLE
J'ai quelque chose de chagrin et de fier dans la mine ; cela fait croire à la plupart des gens que je suis méprisant, quoique je ne le sois point du tout, Portr. dans MÉPRISANT, ANTE
La nature fait le mérite, et la fortune le met en oeuvre, Max. 153 dans MÉRITE
Le monde récompense plus souvent les apparences du mérite, que le mérite même, ib. 166 dans MÉRITE
Quelque disposition qu'ait le monde à mal juger, il fait encore plus souvent grâce au faux mérite qu'il ne fait injustice au véritable, ib. 455 dans MÉRITE
Ses souplesses [de l'amour-propre] ne se peuvent représenter ; ses transformations passent celles des métamorphoses, et ses raffinements ceux de la chimie, Pensées, I dans MÉTAMORPHOSE
Tout le monde n'est composé que de mines, et c'est inutilement que nous travaillons à y trouver rien de réel, Pensées, 95 dans MINE
La modération est comme la sobriété : on voudrait bien manger davantage, mais on craint de se faire mal, Prem. pens. n° 8 dans MODÉRATION
Rien n'empêche tant d'être naturel que l'envie de le paraître, Max. 431 dans NATUREL, ELLE
Des jeunes gens se croient naturels lorsqu'ils sont grossiers, dans RICHELET dans NATUREL, ELLE
Ce qui fait que l'on est souvent mécontent de ceux qui négocient, est qu'ils abandonnent presque toujours l'intérêt de leurs amis pour l'intérêt du succès de la négociation, qui devient le leur, par l'honneur d'avoir réussi à ce qu'ils avaient entrepris, Réfl. mor. n° 278 dans NÉGOCIATION
Il me semble qu'elles [les femmes] s'expliquent avec plus de netteté, et qu'elles donnent un tour plus agréable aux choses qu'elles disent, Portrait. dans NETTETÉ
Je serais fort empêché de dire de quelle sorte j'ai le nez fait ; car il n'est ni camus, ni aquilin, ni gros, ni pointu, au moins à ce que je crois, Portrait. dans NEZ
Les grands noms abaissent au lieu d'élever ceux qui ne les savent pas soutenir, Max. 94 dans NOM
Nous arrivons tout nouveaux aux divers âges de la vie, et nous y manquons souvent d'expérience malgré le nombre des années, Max. 405 dans NOUVEAU ou, devant une voyelle ou une h muette, NOUVEL, NOUVELLE
La grâce de la nouveauté est à l'amour ce que la fleur est sur les fruits ; elle y donne un lustre qui s'efface aisément et qui ne revient jamais, Max. 274 dans NOUVEAUTÉ
La grâce de la nouveauté et de la longue habitude, quelque opposées qu'elles soient, nous empêchent également de sentir les défauts de nos amis, Réfl. mor. n° 426 dans NOUVEAUTÉ
Dieu nous a caché le moment de notre mort pour nous obliger d'avoir attention à tous les moments de notre vie, Pensées, Mort, 8 dans OBLIGER
Les hommes ne sont pas seulement sujets à perdre le souvenir des bienfaits et des injures ; ils haïssent même ceux qui les ont obligés, Max. 14 dans OBLIGER
Dans les grandes affaires, on doit moins s'appliquer à faire naître des occasions, qu'à profiter de celles qui se présentent, Max. 452 dans OCCASION
Les occasions nous font connaître aux autres et encore plus à nous-mêmes, Max. 345 dans OCCASION
Semblable à nos yeux qui découvrent tout, et sont aveugles seulement pour eux-mêmes, Prem. pens. 1 dans OEIL
Après que le temps, qui consume tout, a fait cesser celle [douleur] qu'elles avaient en effet, elles ne laissent pas d'opiniâtrer leurs pleurs, leurs plaintes et leurs soupirs, Réflex. mor. n° 233 dans OPINIÂTRER
M. de Bouillon était vaillant, et savait parfaitement tous les ordres de la guerre, Mém. 378 dans ORDRE
L'orgueil se dédommage toujours et ne perd rien, lors même qu'il renonce à la vanité, Max. 33 dans ORGUEIL
L'orgueil ne veut pas devoir, et l'amour-propre ne veut pas payer, ib. 228 dans ORGUEIL
La nature, qui a sagement pourvu à la vie de l'homme par la disposition admirable des organes du corps, lui a sans doute donné l'orgueil pour lui épargner la douleur de connaître ses imperfections et ses misères, ib. Prem. pens. n° 12 dans ORGUEIL
Je suis fort resserré avec ceux que je ne connais pas, et je ne suis pas même extrêmement ouvert avec la plupart de ceux que je connais, Portrait. dans OUVERT, ERTE
La guerre civile leur parut alors [à chacun] avec tout ce que ses événements ont d'incertain et d'horrible, Mém. 188 dans PARAÎTRE
On pardonne tant que l'on aime, Max. 330 dans PARDONNER
Nous pardonnons souvent à ceux qui nous ennuient ; mais nous ne pardonnons pas à ceux que nous ennuyons, dans GIRAULT-DUVIVIER dans PARDONNER
C'est se tromper que de croire qu'il n'y ait que les violentes passions, comme l'ambition et l'amour, qui puissent triompher des autres ; la paresse, toute languissante qu'elle est, ne laisse pas d'être souvent la maîtresse, Max. 266 dans PARESSE
Nous avons plus de paresse dans l'esprit que dans le corps, ib. 487 dans PARESSE
Pendant que la paresse et la timidité nous retiennent dans notre devoir, notre vertu en a souvent tout l'honneur, Max. 169 dans PARESSE
Il n'y en a point qui pressent tant les autres que les paresseux, Mém. dans RICHELET dans PARESSEUX, EUSE
Celui qui croit trouver en soi-même de quoi pouvoir se passer de tout le monde, se trompe fort ; mais celui qui croit qu'on ne peut se passer de lui, se trompe encore davantage, Max. 201 dans PASSER
La durée de nos passions ne dépend pas plus de nous que la durée de notre vie, Max. 5 dans PASSION
De toutes les passions violentes, celle qui sied le moins mal aux femmes, c'est l'amour, Réfl. mor. n° 466 dans PASSION
La santé de l'âme n'est pas plus assurée que celle du corps ; et, quoique l'on paraisse éloigné des passions, on n'est pas moins en danger de s'y laisser emporter, que de tomber malade quand on se porte bien, ib. n° 188 dans PASSION
Dans les premières passions les femmes aiment l'amant ; dans les autres elles aiment l'amour, Max. 471 dans PASSION
Ceux qui ont eu de grandes passions, se trouvent toute leur vie heureux et malheureux d'en être guéris, Max. 485 dans PASSION
Quelque découverte que l'on ait faite dans le pays de l'amour-propre, il y reste encore bien des terres inconnues, Réflex. 3 dans PAYS
Il n'y a guère de personnes qui, dans le premier penchant de l'âge, ne fassent connaître par où leur corps et leur esprit doivent défaillir, Max. 222 dans PENCHANT
Le plus grand défaut de la pénétration n'est pas de n'aller point jusqu'au but ; c'est de le passer, Max. 337 dans PÉNÉTRATION
La pénétration a un air de deviner qui flatte plus notre vanité que toutes les autres qualités de l'esprit, ib. 425 dans PÉNÉTRATION
La fortune ne laisse rien perdre pour les hommes heureux, Prem. pens. n° 17 dans PERDRE
Le mal que nous faisons ne nous attire pas tant de persécutions et de haine, que nos bonnes qualités, Max. 29 dans PERSÉCUTION
La persévérance n'est digne ni de blâme ni de louange, parce qu'elle n'est que la durée des goûts et des sentiments qu'on ne s'ôte et qu'on ne se donne point, Max. 177 dans PERSÉVÉRANCE
L'intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé, Réflex. 39 dans PERSONNAGE
La modération des personnes heureuses vient du calme que la bonne fortune donne à leur humeur, Max. dans GIRAULTDUVIVIER dans PERSONNE
Les hommes et les affaires ont leur point de perspective, Réflex. 104 dans PERSPECTIVE
Nous nous persuadons souvent d'aimer les gens plus puissants que nous, et néanmoins c'est l'intérêt seul qui produit notre amitié, Réflex. dans PERSUADER
La reine employa des persuasions très puissantes, à savoir des larmes et des paroles assez tendres, Mém. 51 dans PERSUASION
Ceux qui s'appliquent trop aux petites choses, deviennent ordinairement incapables des grandes, Max. 41 dans PETIT, ITE
Assez de gens méprisent le bien, mais peu savent le donner, Maximes, 308 dans PEU
La philosophie triomphe aisément des maux passés et des maux à venir ; mais les maux présents triomphent d'elle, Max. 22 dans PHILOSOPHIE
Je suis peu sensible à la pitié, et je voudrais ne l'y être point du tout ; cependant il n'est rien que je ne fisse pour le soulagement d'une personne affligée, Portrait. dans PITIÉ
Pour plaire aux autres, il faut parler de ce qu'ils aiment et de ce qui les touche, éviter les disputes sur des choses indifférentes, leur faire rarement des questions, et ne leur laisser jamais croire qu'on prétend avoir plus de raison qu'eux, Réfl. div. 127 dans PLAIRE
Nous plaisons plus souvent dans le commerce de la vie par nos défauts que par nos bonnes qualités, Max. 90 dans PLAIRE
Il n'y a pas de plaisir que l'on fasse plus volontiers à un ami, que lui donner conseil, Prem. pens. 33 dans PLAISIR
On pleure pour être plaint ; on pleure pour avoir la réputation d'être tendre ; on pleure pour être pleuré ; enfin on pleure pour éviter la honte de ne pleurer pas, Max. 233 dans PLEURER
Mazarin a été l'objet de l'invective publique, et les plumes et les langues se sont déchaînées dans la dernière licence, Mém. 35 dans PLUME
L'envie est plus irréconciliable que la haine, Max. 328 dans PLUS
C'est une espèce de bonheur, de connaître jusqu'à quel point on doit être malheureux, Prem. pens. 15 dans POINT
La politesse de l'esprit consiste à penser des choses honnêtes et délicates, Maxime 99 dans POLITESSE
La clémence des princes n'est souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples, Réflex. 15 dans POLITIQUE
Il n'y a guère de poltrons qui connaissent toute leur peur, Max. 370 dans POLTRON, ONNE
Il n'y a presque personne qui ne pense plutôt à ce qu'il veut dire qu'à répondre précisément à ce qu'on lui dit, Réfl. 139 dans PRÉCISÉMENT
On blâme l'injustice, non pas par l'aversion que l'on a pour elle, mais par le préjudice que l'on en reçoit, Prem. pens. 25 dans PRÉJUDICE
Il y a des folies qui se prennent comme les maladies contagieuses, Réflex. 300 dans PRENDRE
Nous sommes si préoccupés en notre faveur, que ce que nous prenons souvent pour des vertus n'est, en effet, qu'un nombre de vices qui leur ressemblent...., Prem. pens. n° 56 dans PRÉOCCUPÉ, ÉE
À une grande vanité près, les héros sont faits comme les autres hommes, Max. 24 dans PRÈS
Nous sommes plus près d'aimer ceux qui nous haïssent, que ceux qui nous aiment plus que nous ne voulons, Réfl. mor. n° 321 dans PRÈS
Il n'y en a point qui pressent tant les autres que les paresseux, lorsqu'ils ont satisfait leur paresse, afin de paraître diligents, Prem. pens. 110 dans PRESSER
J'ai les cheveux noirs, naturellement frisés, et avec cela assez épais et assez longs, pour pouvoir prétendre en belle tête, Portr. dans PRÉTENDRE
Il vaut mieux employer notre esprit à supporter les infortunes qui nous arrivent, qu'à prévoir celles qui nous peuvent arriver, Max. 174 dans PRÉVOIR
Notre humeur met le prix à tout ce qui nous vient de la fortune, Réflex. 47 dans PRIX
Il est difficile de juger si un procédé net, sincère et honnête est un effet de probité ou d'habileté, dans RICHELET dans PROCÉDÉ
La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné est un effet de la paresse et de l'orgueil, Mém. dans RICHELET dans PROMPTITUDE
Les honnêtes gens doivent approuver sans prévention ce qui mérite d'être approuvé, suivre ce qui mérite d'être suivi, et ne se piquer de rien ; mais il y faut une grande proportion et une grande justesse, Réfl. div. p. 131 dans PROPORTION
La plupart des hommes ont, comme les plantes, des propriétés cachées que le hasard fait découvrir, Max. 344 dans PROPRIÉTÉ
L'art de savoir bien mettre en oeuvre de médiocres qualités, donne souvent plus de réputation que le véritable mérite, Prem. Pens. n° 49 dans QUALITÉ
Le même orgueil qui nous fait blâmer les défauts dont nous nous croyons exempts, nous porte à mépriser les bonnes qualités que nous n'avons pas, Réfl. mor. n° 462 dans QUALITÉ
Ce n'est pas assez d'avoir de grandes qualités ; il en faut avoir l'économie, Max. 159 dans QUALITÉ
Il y a dans la jalousie plus d'amour-propre que d'amour, Max. 324 dans QUE
Quelques grands avantages que la nature donne, ce n'est pas elle seule, mais la fortune avec elle qui fait les héros, Max. 53 dans QUELQUE... QUE
Quand nos vices nous quittent, nous nous flattons de la créance que c'est nous qui les quittons, Max. 192 dans QUITTER
M. le Prince rencontra l'avant-garde de son armée, dont quelques cavaliers vinrent au qui-vive avec M. le prince, Mém. 236 dans QUI-VIVE
Il y a une manière de railler délicate et flatteuse qui touche seulement les défauts que les personnes dont on parle veulent bien avouer, qui sait déguiser les louanges qu'on leur donne sous des apparences de blâme, et qui découvre ce qu'elles ont d'aimable, en feignant de le vouloir cacher, Réfl. div. p. 118, dans POUGENS dans RAILLER
La raillerie est un air de gaieté qui remplit l'imagination, et qui lui fait voir en ridicule les objets qui se présentent ; l'humeur y mêle plus ou moins de douceur ou d'âpreté, Réfl. div. p. 117 dans POUGENS dans RAILLERIE
Nous ne pouvons rien aimer que par rapport à nous, et nous ne pouvons que suivre notre goût et notre plaisir, quand nous préférons nos amis à nous-mêmes, Max. 81 dans RAPPORT
Fuyons les expressions trop recherchées, les termes durs ou forcés, et ne nous servons point de paroles plus grandes que les choses, Réflex. div. p. 128, dans POUGENS dans RECHERCHÉ, ÉE
Il y a des rechutes dans les maladies de l'âme comme dans celles du corps, Max. 193 dans RECHUTE
Ce qui fait le mécompte dans la reconnaissance qu'on attend des grâces que l'on a faites, c'est que l'orgueil de celui qui donne, et l'orgueil de celui qui reçoit, ne peuvent convenir du prix du bienfait, Max. 225 dans RECONNAISSANCE
Il en est de la reconnaissance comme de la bonne foi des marchands, elle entretient le commerce ; et souvent nous ne payons pas parce qu'il est juste de nous acquitter, mais pour trouver plus facilement des gens qui nous prêtent, ib. 223 dans RECONNAISSANCE
Tous ceux qui s'acquittent des devoirs de la reconnaissance, ne peuvent pas pour cela se flatter d'être reconnaissants, Max. 224 dans RECONNAISSANT, ANTE
C'est une ennuyeuse maladie que de conserver sa santé par un trop grand régime, Prem. pens. 99 dans RÉGIME
On perd quelquefois des personnes qu'on regrette plus qu'on n'en est affligé, et d'autres dont on est affligé, et qu'on ne regrette guère, Max. 355 dans REGRETTER
M. le Prince, n'étant plus retenu par la crainte de la puissance ébranlée [du cardinal], se réjouissait [moquait] de ses défauts avec M. le duc d'Orléans, Mém. 75 dans RÉJOUIR
Il y a des hommes qui s'exposent volontiers au commencement d'une action, et qui se relâchent et se rebutent par sa durée, Réfl. mor. n° 215 dans RELÂCHER
[La paresse] C'est la rémore qui force d'arrêter les plus grands vaisseaux, Pensées, 98 dans RÉMORE
Les personnes faibles qui sont toujours agitées de passions, n'en sont presque jamais véritablement remplies, Max. 477 dans REMPLIR
La plupart des femmes se rendent plutôt par faiblesse que par passion, Pens. 104 dans RENDRE
Parce qu'il lui fallait faire [à M. le Prince] ce jour-là trente-cinq lieues sur les mêmes chevaux, la nécessité de repaître le fit retarder de quelques heures, Mém. 235 dans REPAÎTRE
Notre repentir n'est pas tant un regret du mal que nous avons fait, qu'une crainte de celui qui nous en peut arriver, Max. 180 dans REPENTIR
Il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent, Max. 148 dans REPROCHE
Quelque honte que nous ayons méritée, il est presque toujours en notre pouvoir de rétablir notre réputation, Maxime 412 dans RÉPUTATION
Je ne suis pas incapable de me venger, si l'on m'avait offensé et qu'il y allât de mon honneur à me ressentir de l'injure, Portrait. dans RESSENTIR
Le ridicule déshonore plus que le déshonneur, Max. 326 dans RIDICULE
On a bien de la peine à rompre quand on ne s'aime plus, Max. 351 dans ROMPRE
Les défauts de l'âme sont comme les blessures du corps ; quelque soin qu'on prenne de les guérir, la cicatrice paraît toujours, et elles sont à tout moment en danger de se rouvrir, Réfl. mor. n° 194 dans ROUVRIR
Les plus sages le sont dans les choses indifférentes ; mais ils ne le sont presque jamais dans leurs plus sérieuses affaires, Prem. pens. n° 37 dans SAGE
Notre sagesse n'est pas moins à la merci de la fortune que nos biens, Max. 323 dans SAGESSE
Le mérite des hommes a sa saison aussi bien que les fruits, Max. 291 dans SAISON
Il y a des gens si remplis d'eux-mêmes que, lorsqu'ils sont amoureux, ils trouvent moyen d'être occupés de leur passion, sans l'être de la personne qu'ils aiment, Réfl. mor. n° 500 dans SANS
Il ne sert de rien d'être jeune sans être belle, ni d'être belle sans être jeune, ib. n° 497 dans SANS
Les troupes du roi donnèrent à M. le Prince le temps de faire sauter la tour de Tonnay-Charente, Mém. 202 dans SAUTER
Ce qu'il y a de mal en moi, c'est que j'ai quelquefois une délicatesse trop scrupuleuse et une critique trop sévère, Portrait. dans SCRUPULEUX, EUSE
Celui à qui vous dites votre secret, devient maître de votre liberté, Mém. 41 dans SECRET
C'est une grande folie de vouloir être sage tout seul, Réfl. mor. n° 231 dans SEUL, EULE
Nous nous consolons aisément des disgrâces de nos amis, lorsqu'elles servent à signaler notre tendresse pour eux, Max. 235 dans SIGNALER
Il y a un silence de discrétion et de repos, Réfl. div. p. 129 dans SILENCE
La simplicité affectée est une imposture délicate, Max. 289 dans SIMPLICITÉ
La sincérité est une ouverture de coeur qui nous montre tels que nous sommes ; c'est un amour de la vérité, une répugnance à se déguiser, un désir de se dédommager de ses défauts et de les diminuer même par le mérite de les avouer, Réfl. div. p. 112 dans SINCÉRITÉ
La sobriété est l'amour de la santé, ou l'impuissance de manger beaucoup, Prem. pens. n° 39 dans SOBRIÉTÉ
Les hommes ne vivraient pas longtemps en société, s'ils n'étaient les dupes les uns des autres, Max. 87 dans SOCIÉTÉ
Mon dessein n'est pas de parler de l'amitié en parlant de la société ; bien qu'elles aient quelque rapport, elles sont néanmoins très différentes : la première a plus d'élévation et d'humilité, et le plus grand mérite de l'autre est de lui ressembler, Réfl. div. p. 123 dans SOCIÉTÉ
Pour rendre la société commode, il faut que chacun conserve sa liberté ; il ne faut point se voir, ou se voir sans sujétion, et pour se divertir ensemble ; il faut pouvoir se séparer, sans que cette séparation apporte du changement, Réfl. div. p. 124 dans SOCIÉTÉ
On peut être sot avec beaucoup d'esprit, et on peut n'être pas sot avec peu d'esprit, Réfl. div. p. 119 dans SOT, OTTE
Quoique le cardinal [Mazarin] fût conservé, il ne laissa pas de se plaindre aux princes qu'il avait été subhasté, et qu'il lui fallait restituer ses malles et habits et ses livres vendus par arrêt du parlement, Mém. 68 dans SUBHASTER
Broussel, personnage d'une ancienne probité, de médiocre suffisance, et qui avait vieilli dans la haine des courtisans, Mém. 28 dans SUFFISANCE
Il y a encore une autre espèce de larmes qui n'ont que de petites sources, qui coulent et se tarissent facilement, Réfl. mor. n° 133 dans TARIR
Il n'y a presque point d'homme qui veuille en toutes choses se laisser voir tel qu'il est, Réfl. div. p. 126, dans POUGENS dans TEL, ELLE
La reine ne me témoigna pas désirer rien de moi de plus que ce que j'avais fait, Mém. 13 dans TÉMOIGNER
La vanité, la honte, et surtout le tempérament font souvent la valeur des hommes et la vertu des femmes, Max. 220 dans TEMPÉRAMENT
Les vices entrent dans la composition des vertus, comme les poisons entrent dans la composition des remèdes : la prudence les assemble et les tempère, Réfl. 182 dans TEMPÉRER
J'ai les cheveux noirs, naturellement frisés, et avec cela assez épais et assez longs pour pouvoir prétendre en belle tête, Son portrait fait par lui-même, imprimé en 1658 dans TÊTE
Les passions de la jeunesse ne sont guère plus opposées au sa lut que la tiédeur des vieilles gens, Réfl. mor. n° 341 dans TIÉDEUR
La timidité est un défaut dont il est dangereux de reprendre les personnes qu'on en veut corriger, Max. 480 dans TIMIDITÉ
Il faut demeurer d'accord, à l'honneur de la vertu, que les plus grands malheurs des hommes sont ceux où ils tombent par leurs crimes, Réfl. mor. n° 183 dans TOMBER
Il n'y a point de règle générale pour les tons et pour les manières, et il n'y a point de bonnes copies, Réfl. div. p. 133 dans TON
Il n'y a point de gens qui aient plus souvent tort, que ceux qui ne peuvent souffrir d'en avoir, Réfl. mor. n° 386 dans TORT
Ce qui fait voir que les hommes connaissent mieux leurs fautes qu'on ne pense, c'est qu'ils n'ont jamais tort quand on les entend parler de leur conduite, Max. 494 dans TORT
Il a différentes inclinations, selon la diversité des tempéraments qui le tournent et le dévouent tantôt à la gloire, tantôt aux richesses et tantôt aux plaisirs, Prem. pens. n° 1 dans TOURNER
L'on fait plus souvent des trahisons par faiblesse que par un dessein formé de trahir, Max. 120 dans TRAHISON
Les finesses et les trahisons ne viennent que de manque d'habileté, ib. 126 dans TRAHISON
L'ambition ne me travaille point ; je ne crains guère de choses, et ne crains aucunement la mort, Portrait. dans TRAVAILLER
On trouve des moyens pour guérir de la folie ; mais on n'en trouve point pour redresser un esprit de travers, Max. 318 dans TRAVERS
Quelque soin que l'on prenne de couvrir ses passions par des apparences de piété et d'honneur, elles paraissent toujours au travers de ces voiles, Max. 1304 dans TRAVERS
Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir, qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent, Max. 115 dans TROMPER
Dans l'amour, la tromperie va presque toujours plus loin que la méfiance, Première pens. 114 dans TROMPERIE
Il [M. le Prince] entendit un assez grand nombre de chevaux qui marchaient au trot vers lui, Mém. 269 dans TROT
On a souvent besoin de force et de prudence pour les opposer à la tyrannie de la plupart de nos amis, qui se font un droit sur notre confiance et qui veulent tout savoir de nous, Réfl. div. p. 115 dans TYRANNIE
La parfaite valeur est de faire sans témoins ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde, Max. 216 dans VALEUR
La parfaite valeur et la poltronnerie complète sont deux extrémités où l'on arrive rarement, ib. 215 dans VALEUR
Les rois font des hommes comme des pièces de monnaie ; ils les font donc valoir ce qu'ils veulent ; et l'on est forcé de les recevoir selon leur cours, et non pas selon leur véritable prix, Prem. pens. 50 dans VALOIR
Rien ne devrait plus humilier les hommes qui ont mérité de grandes louanges, que le soin qu'ils prennent encore de se faire valoir par de petites choses, Réflex. mor. n° 272 dans VALOIR
La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait compagnie, Max. 200 dans VANITÉ
Si la vanité ne renverse pas entièrement les vertus, du moins elle les ébranle toutes, ib. 388 dans VANITÉ
La vanité nous fait faire plus de choses contre notre goût que la raison, ib. 467 dans VANITÉ
On fait souvent vanité des passions, même les plus criminelles, Réflex. 27 dans VANITÉ
Il faut de la variété dans l'esprit ; ceux qui n'ont que d'une sorte d'esprit ne peuvent pas plaire longtemps, Réfl. div. p. 125, dans POUGENS dans VARIÉTÉ
Il y a des gens qui ressemblent aux vaudevilles que tout le monde chante un certain temps, quelque fades et dégoûtants qu'ils soient, Max. 211 dans VAUDEVILLE
La vengeance procède toujours de la faiblesse de l'âme, qui n'est pas capable de supporter les injures, Maximes, au mot vengeance. dans VENGEANCE
La vérité ne fait pas tant de bien dans le monde que les apparences y font de mal, Max. au mot Vérité. dans VÉRITÉ
Le coadjuteur et lui [Beaufort] employèrent toutes sortes de moyens vers M. le Prince et vers Mme de Longueville pour les adoucir, Mém. 99 dans VERS
La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait compagnie, Maxim. au mot vertu. dans VERTU
On ne méprise pas tous ceux qui ont des vices ; mais on méprise tous ceux qui n'ont aucune vertu, Max. 186 dans VERTU
Nos vertus ne sont le plus souvent que des vices déguisés, ib. au mot vertu. dans VERTU
Quand les vices nous quittent, nous nous flattons de la créance que c'est nous qui les quittons, Max. au mot vices. dans VICE
Les vices entrent dans la composition des vertus, comme les poisons entrent dans la composition des remèdes, Max. 182 dans VICE
On peut dire que les vices nous attendent dans le cours de la vie, comme des hôtes chez qui il faut successivement loger, ib. 191 dans VICE
Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice, est que nous en avons plusieurs, ib. 195 dans VICE
Il y a des gens qu'on approuve dans le monde qui n'ont pour tout mérite que les vices qui servent au commerce de la vie, ib. 273 dans VICE
La vie est bonne en soi et le plus grand bien du monde, mais le plus mal ménagé, Max. au mot Vie. dans VIE
Le plus dangereux ridicule des vieilles personnes qui ont été aimables, c'est d'oublier qu'elles ne le sont plus, Max. 408 dans VIEIL ou VIEUX, VIEILLE
Peu de gens savent être vieux, ib. 423 dans VIEIL ou VIEUX, VIEILLE
Les vieillards aiment à donner de bons préceptes, pour se consoler de n'être plus en état de donner de mauvais exemples, Max. 93 dans VIEILLARD
La vieillesse est un tyran qui défend, sous peine de la vie, tous les plaisirs de la jeunesse, Max. 461 dans VIEILLESSE
La violence qu'on se fait pour demeurer fidèle à ce qu'on aime, ne vaut guère mieux qu'une infidélité, Réfl. mor. n° 381 dans VIOLENCE
La vivacité qui augmente en vieillissant ne va pas loin de la folie, Max. 416 dans VIVACITÉ
La plupart des gens ne jugent des hommes que par la vogue qu'ils ont ou par leur fortune, Max. 212 dans VOGUE
Il n'y a pas moins d'éloquence dans le ton de la voix, dans les yeux et l'air de la personne, que dans le choix des paroles, Maximes, au mot éloquence. dans VOIX
De là vient que les voleries publiques sont des habiletés, et que prendre des provinces injustement s'appelle faire des conquêtes, Prem. pens. 59 dans VOLERIE
Il s'en faut bien que nous connaissions toutes nos volontés, Réfl. mor. n° 293 dans VOLONTÉ
Nous avons plus de force que de volonté ; et c'est souvent pour nous excuser à nous-mêmes, que nous imaginons que les choses sont impossibles, Max. 30 dans VOLONTÉ
Quelque défiance que nous ayons de la sincérité de ceux qui nous parlent, nous croyons toujours qu'ils nous disent plus vrai qu'aux autres, Réfl. mor. n° 366 dans VRAI, AIE